Aumônerie Rapport 2009 Rapport 2008 Rapport 2007 Ministère de réconciliation Beni Photos Rapport 2007 Rapport 2006 Rapport 2005 Rapport 2004 Bunia Photos 2017 Photos Rapport 2008 Rapport 2007 Rapport 2005 Rapport 2004 Connexions Contact Direction Mot du Directeur Rapport des activités 2010 Mot du Directeur mars 2010 Synthèse du rapport annuel 2009 Introduction, Rapport des activités 2009 et Plan d’action 2010 - 2015 Documentation English Introduction to Nyankunde Hospital Friends of CME Trust October 2014 Newsletter Friends of CME Trust December 2015 Newsletter A Personal Overview Morning Rounds Massacre and Makeover An MK Returns Finance Manuel de Procedures Financieres et Comptables Rapport de l'Audit 2009 Rapport de l'Audit 2010 Histopathologie IEM Liste des Activités ou Elements pour le Plaidoyer Au Compte de l’Année Scolaire 2014-2015 et plus Rapport 2014 Rapport 2010 Rapport 2009 Rapport 2008 Introduction Photos Introduction 2010 Rapport du Médecin Directeur des activités en 2010 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2010 Compte rendu extraordinaire de l’Assemblée Générale 2009 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2009 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2008 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2007 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2006 ISTM Photos Règlement d'Etudiant Demande d'Admission Examens Résultats Planification Rapport de Construction de l'ISTM Nyankunde Echo de l’ISTM Octobre 2017 Echo de l’ISTM Septembre 2017 Echo de l’ISTM Août 2017 Echo de l’ISTM Juin 2017 Echo de l’ISTM Mai 2013 Effectif des Etudiants Année 2017-2018 Effectif des Etudiants Année 2016-2017 Rapport annuel des activités 2009-10 Rapport annuel des activités 2008-09 Rapport annuel des activités 2007-08 Rapport annuel des activités 2006-07 Rapport annuel des activités 2005-06 MUSACA Rapport des Activités en 2010 Rapport de la Directrice Rapport Financier Nyankunde Photos English Introduction Rapport Annuel 2008 de l’Hôpital Général de Référence de Nyankunde Rapport Annuel de Fonctionnement de la Zone de Santé Rurale de Nyankunde, Année 2008 Rapport des Activités 2007 Rapport des Activités 2006 Rapport des Activités 2005 Rapport des Activités 2004 Ophtalmologie Ophtalmologie Rapport 2010 Safari à Buta - Presentation (2MB) Safari à Mulita – Presentation (2MB) Pharmacie Projet Perfusions et Production Rapport 2008 Rapport 2007 Rapport 2006 Rapport 2005 Recherche Statuts Statuts du CME Réglement intérieur (RI) Réglement administratif du personnel Convention entre L`Eglise du Christ au Congo et le République Démocratique du Congo Plan National de Développement Sanitaire Plan d`Action 2010 - 2015 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2010 Compte rendu extraordinaire de l’Assemblée Générale 2009 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2009 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2008 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2007 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2006 Stop SIDA Université

Ophtalmologie

Soins ophtalmologiques

Ceci est un grand défi pour notre région à cause de la carence en personnel qualifié. Pour répondre à la demande de la population du district de Bas-Ourle et de la Tshopo dans le Nord de la RDC (Province orientale) et améliorer l’accessibilité aux soins pour cette population, nous avons envoyé notre équipe du service d’ophtalmologie à Buta et Kisangani afin d’assister des milliers de personnes qui souffrent des pathologies oculaires dans cette région endémique pour l’onchocercose. Plusieurs personnes ont été traitées pendant ces journées de campagne. A Buta, au total, 154 malades ont été opérés pour dont 104 pour cataracte, et plus de 1200 soignés pour d’autres pathologies. Signalons que ces soins étaient purement humanitaires car le cout total de ces soins s’est élevé à 4888.5 $ sans compter le matériel (que nous avons reçu en subvention), le transport, le logement et la restauration de l’équipe. Les malades ont contribué avec 665.5$. Cette expédition était réalisée dans le cadre du partenariat pour la réhabilitation à base communautaire avec la ‘’SYNERGIE SIMAMA’’. Au cours de l’année 2011, d’autres tournées dans la région sont planifiées dans le cadre de cette campagne des soins oculaires.

 

2010    Dr Ngona Listo      MBCh(UNIKIN), M.Med Ophthl (U.O.N)

CNOM 3996

MEDECIN OPHTALMOLOGUE de Nyankunde  RDC

 

 

RAPPORT 2005

6.2.      Projet d’Ophtalmologie Par Monsieur MAWA DJAMBA, Directeur du Projet a.i. et

Administrateur

 

6.4.1.       Introduction

 

            L’administration des soins spécialisés qui constitue un des quatre objectifs du Centre Médical Evangélique de Nyankunde (CME) n’a pas échappé durant l’année 2005.

 

            Grâce aux matériels, don de la Christoffel-Blindenmission (CBM), le Projet d’Ophtalmologie a continué à apporter sa contribution tant soit peu en matière de lutte contre la cécité au Nord-Est de la République Démocratique du Congo en particulier et à l’échelle mondiale en général.

 

            Comme toutes les années antérieures, la réalisation des activités du Projet comporte deux volets, à savoir les activités à l’hôpital de base tout comme en dehors de l’hôpital à travers des « safaris » et cliniques mobiles planifiés dans la communauté. Quant à l’année 2005, les tournées ophtalmologiques se sont déroulées seulement au premier et quatrième trimestre compte tenu des difficultés rencontrées. Ceci étant, les statistiques des consultations ont baissé de l’ordre de 56,3% soit 3.125 cas et celles des opérations de 50,9% soit 255 cas par rapport l’année 2004. L’influence de l’arrêt de financement des activités du projet à partir de 2004 a continué à avoir de répercussions sur le bon déroulement du travail en 2005.

 

            Par ailleurs, pour répondre aux exigences de partenaire, le Projet a mis en priori la redynamisation des activités à Bunia au cours de l’année 2005. Cette décision a été concrétisée par le retour de Monsieur Lonema à Bunia à partir du mois de février 2005, suivi du Docteur Ngona au début du mois d’avril où il y est resté peu de temps avant son départ pour ses études. Bien que les activités continue à reprendre timidement à Bunia ; nous espérons qu’elles seront intensifiées dans les jours à venir selon l’évolution de la situation sécuritaire. Il faut aussi signaler l’affectation de Monsieur Ezua Assia Kanyi comme Administrateur du projet par la Direction du C.M.E.

 

            Il va de soi au Projet de remercier tous ceux qui ont soutenu le Projet d’Ophtalmologie dans la réalisation de ses activités en 2005. Nous pensons plus particulièrement à la CBM pour son support et aide depuis plusieurs années passées. N’eût été cette aide matérielle le Projet n’aurait pas pu accomplir ce modeste travail. Il en est de même pour l’institution mère, le C.M.E. pour sa collaboration dont nous étions bénéficiaires. Nous souhaitons obtenir le même soutien de sa part ainsi que celle de la CBM  pour l’année suivante, à l’issu duquel  nous serons capables de servir la communauté et surtout développer les soins oculaires aux handicapés visuels au Nord-Est de la République Démocratique du Congo (RDC).

 

            Ce rapport relate les grandes lignes d’accomplissement des activités du Projet aussi bien à la base qu’à la périphérie. Une conclusion ainsi que quelques recommandations mettront fin audit rapport.

 

6.4.2.       Situation du personnel

 

6.4.2.1.            A la base

           

      Au niveau de la base, le projet a connu d’énormes difficultés à maintenir sa main d’œuvre suite aux contraintes financières. Pour pallier légèrement au problème, le personnel a été soumis en congé technique et cela en tour de rôle !.

 

Du nombre de l’équipe l’Hôpital Général de Référence de Nyankunde et Monsieur Mbayo ; un vient de terminer son stage à la personne de Monsieur Lonema, un est allé continuer les études.

Il s’agit de Docteur Ngona Banga à partir du mois d’août 2005 à l’Université de Nairobi au Kenya, tandis que quatre autres ont préférer prolonger le congé technique pour des raisons personnelles. Donc, le nombre du personnel actif du moment s’élève à sept dont deux Techniciens Supérieurs en Ophtalmologie; un Assistant en Ophtalmologie, un réceptionniste et caissière, un Administrateur, un jardinier et deux sentinelles. Par ailleurs, sur sept agents travaillant à ce moment au Projet, deux reçoivent en principe une prime accordée par la CBM tandis que les cinq autres sont totalement à la charge du projet.

       

6.4.2.2.            A la périphérie

 

      En 2005, quatre Assistants en Ophtalmologie sur 14 ont pu être supervisés à l’occasion des tournées ophtalmologiques. Cette liste est constituée des tous les infirmiers formés grâce au soutien de la CBM.

 

6.4.3.       Rapport d’activités

 

6.4.3.1.            Objectifs 

 

            Les activités du Projet en 2005 ce sont réalisées en tenant compte des objectifs fixés ci-après, à savoir :

 

v      Redynamiser les activités à Bunia ;

v      Commencer la production locale des collyres dès l’obtention des matériels manquants ;

v            Poursuivre la formation continue des agents de santé dans les nouvelles Zones de Santé de District Sanitaire de Aru en matière des Soins de Santé Primaires en Ophtalmologie ;

v       Effectuer des tournées ophtalmologiques dans le Haut Uélé ;

v      Poursuivre le Projet de distribution (Traitement) d’Ivermectine sous Directive Communautaire ;

v      Former trois Assistants en Ophtalmologie pour la Zone de Santé de Aba, Watsa et Dungu.

 

6.4.3.2.            Réalisations 

 

  1. La redynamisation des activités ophtalmologiques a été un aspect saillant au cours de l’année 2005. Cette décision a été concrétisée par le retour de Monsieur Lonema à Bunia à partir du mois de février 2005, suivi du Docteur Ngona au début du mois d’avril où il y est resté peu de temps avant son départ pour ses études et de l’affectation de Monsieur Ezua Assia Kanyi comme Administrateur du projet. Dès lors, les activités semblent reprendre timidement à la base. Les statistiques des opérations obtenues quatre mois durant nous le montrent  soit 22 cataractes. Nous espérons que tout pourra changer au fil de temps.

 

  1. L’obtention de la balance a permis au Projet de démarrer les activités de production des collyres à partir de mois de mars 2005. L’Unité de production des perfusions (PUP) de Adja qui est un des projets du C.M.E. a beaucoup soutenu le Projet d’Ophtalmologie pour ce travail. Ensuite, l’autre partie de la production a été effectuée au C.M.E. à Beni grâce à quelques matériels fournis par le Projet.

 

  1. Quant aux tournées ophtalmologiques, un voyage a pu être organisé dans le Haut Uélé sur l’axe Todro, Tadu, Watsa et Durba. En dehors de Haut Uélé, le Projet s’est rendu successivement à Adi, Abedju, Laybo, Adja, Ariwara, Mahagi, Logo et Rethy.

 

  1. En collaboration avec le Médecin Inspecteur du District Sanitaire de Aru ainsi que le Coordinateur des ONGD pour le control de l’onchocercose à Genève, plusieurs contact fructueux ont été entrepris au sujet de la mise sur pied du projet de Distribution de l’Ivemectine en Base Communautaire. Si tout va bien, le démarrage des activités pourrait intervenir en 2006.

 

            En définitif, bien qu’il ait d’énormes difficultés en 2005, le Projet a pu réaliser ses activités planifiées de l’ordre de 66,7%. N’eut  été toutes les contraintes que nous citerons en dessous, ce travail obtiendrait une performance acceptable.

6.4.3.3.            Statistiques 

 

1.      Consultations et opérations

 

            Tel que signalé ci-haut, l’influence des difficultés financières connues à partir de l’année 2004, le projet a continué à sentir les effets négatifs tout au long de l’année 2005. De toutes les façons, grâce à l’aide matériel reçue ainsi que les moyens de bord, le Projet a pu enregistrer les statistiques suivantes : 3.125 cas consultés, 255 cas d’opérations parmi lesquels 141 cataractes et 114 autres cas. Par rapport à l’année 2004, nous connaissons encore une baisse de l’ordre de 56,3% des consultations et 50,9% des opérations.

 

            Le tableau ci-dessous montre l’évolution des statistiques du Projet au fil des cinq ans écoulées.

 

Désignation

Année

2001

2002

 

2003

 

2004

2005

Examens

9.861

14.387

6.611

7.158

3.125

Nombre total d’opérations

609

1.023

713

519

255

Nombre d’opérations de cataracte

405

713

555

390

141

On remarque une chute sensible des statistiques due aux raisons qui sont signalées dans les difficultés rencontrées au point 6.4.4. ci-dessous.

 

  1. Cliniques mobiles

 

Au total 37 cliniques mobiles ont pu être effectuées en 2005 à l’occasion desquelles 1.110 patients ont été vus en périphérie dont 112 enfants et 998 adultes.

 


  1. Services optiques

 

            333 lunettes de lecture ont été distribuées en 2005 comparativement 462 livrées en 2004 Nous remarquons donc une baisse de 27,9% par rapport au statistiques de l’année précédente.

 

  1. Production des collyres

 

            L’arrivée de la balance au Projet vers la fin de l’année 2004 a permis de démarrer les activités de la production des collyres à partir du mois de mars 2005. Ladite activité a été soutenue par le concours de l’Unité de Production de Adja ainsi que du Centre Médical Evangélique à Beni (C.M.E.). Le Projet a produit donc un total de 3.847 flacons.

 

6.4.4.       CONTRAINTES RENCONTREES

 

            Plusieurs contraintes ont handicapé le bon déroulement des activités aux seins du Projet au cours de l’année 2005 :

 

v      Les pannes du véhicule 

 

            A cause des pannes importantes du Land Cruiser Prado du projet, adapté à l’état de nos routes, la planification des tournées ordinaires n’a pas été chose facile. Le projet était parfois obligé de faire des auto-stop ou même compléter la tournée en utilisant des motos qui ne répondent pas favorablement au transport du microscope opératoire.

 

v      Les difficultés financières

 

            Le Projet étant un service générateur des recettes sur lesquelles repose la grande partie des dépenses liées au personnel, l’influence de la situation socio-économique précaire de la population continue à produire d’effets néfastes sur l’autofinancement du Projet. A cela s’ajoute le gèle provisoire du Projet depuis 2004 par CBM.

 

v      Le départ du Docteur Ngona Banga

 

      Ce départ a constitué à quelque sorte un vide au projet d’autant plus que les activités chirurgicales ont connu un arrêt de quatre mois avant leur reprise au mois de Décembre avec l’appui du Docteur Amos Nyatyirombo, Ophtalmologue à l’Hôpital Général de Arua.

 

6.4.5.       PERSPECTIVES D’AVENIR

 

            Afin d’améliorer notre performance dans le domaine de la prévention de la cécité particulièrement en Ituri et dans le Nord-Est du pays, le Projet propose :

 

v      Réhabiliter la Clinique Ophtalmologique de Bunia (COB) détruite pendant la guerre ;

v      Poursuivre le Projet de distribution (Traitement) d’Ivermectine sous Directive Communautaire (TIDC) ;

v      Poursuivre la formation continue des agents de santé en matière des Soins de Santé Primaires en Ophtalmologie ;

v      Poursuivre le Projet de formation des Assistants en ophtalmologie pour les Zones de Santé Rurale de Watsa, Aba et Dungu. Ceux-ci pourront continuer les soins primaires en ophtalmologie après les visites de l’ophtalmologue ;

v      Etant donné que la population de l’Ituri s’élève actuellement à 3.751.092 il nous serait intéressant d’entreprendre le création d’un autre Pool Centre qui serait basé à Mahagi afin de répondre aux normes qui exigent 500.000 habitants par ophtalmologue et 250.000 habitants par Techniciens Supérieur en Ophtalmologie.

 

6.4.6.       REMERCIEMENTS

 

            Nous ne saurons pas terminer ce rapport sans pour autant exprimer notre reconnaissance à la CBM qui depuis la signature d’accord de partenariat avec le C.M.E., car elle n’a cessé d’apporter son soutien matériel et financier au Projet d’Ophtalmologie.

 

            Que les autres organisations comme WEM, SAMARITAIN PURSE HOLLANDE, AIM, qui nous ont aidés d’une façon ou d’une autre, trouvent ici l’_expression de notre vive reconnaissance.

 

Nous voudrions également remercier le Centre Médical Evangélique (C.M.E.) de

Nyankunde pour sa collaboration dont nous étions bénéficiaires.

 

            Nos remerciements sont adressés au Coordonnateur de la CBM en RDC, Monsieur Paul Ngoy,  qui nous a facilité l’expédition de nos colis en 2005 sur Bunia.

 

            Nos sincères remerciements au Docteur Amos, Ophtalmologue à l’Hôpital Général de Référence de Arua (Uganda) pour sa disponibilité à combler le vide crée par l’absence du Docteur Ngona. Nous espérons que cette collaboration va continuer tout au long de l’année en cours.

 

            Nous remercions enfin tous nos collaborateurs et collègues de service pour la patience dont ils ont fait montre.

 

6.4.7.       CONCLUSION ET RECOMMANDATIONS

 

            D’une façon générale, le projet a pu réaliser 66,7% de ses objectifs fixés pour l’année 2005. Bien que les statistiques soient faibles par rapport en 2004, nous pensons que cette baisse est proportionnelle au terrain d’action couvert en 2005.

La plupart d’activités se sont déroulées à l’hôpital de base et pourtant le volet clinique est d’une importance capitale pour tout service ophtalmologique oeuvrant en milieu rural. Signalons en passant que quatre assistants seulement ont été supervisés à l’occasion des tournées ophtalmologiques dans les Zones de Santé Rurales correspondantes.

           

En dehors des activités cliniques effectuées tant à l’Hôpital de base qu’en périphérie, le projet a repris une des activités suspendues depuis la destruction de Nyankunde, celle qui consiste à la production des médicaments collyres.

           

De tout ce qui précède, que nous avons vécu en 2005, nous proposons :

  1. Une visite du Bureau Régional au Projet à Bunia. Nous estimons qu’une telle visite pourra s’inscrire dans le cadre d’une évaluation ;
  2. Une visite du Coordonnateur du Programme National de Santé Oculaire et de la Vision, PNSOV en sigle d’autant plus que le projet a une partie prenante dans la vision 20/20 ;
  3. La réhabilitation dans la mesure du possible de la clinique ophtalmologique de Bunia ;
  4. La supervision régulière des activités du Projet par le C.M.E.

 

Une collaboration étroite entre les Communautés membres du C.M.E. et le Projet en matière de la formation des Assistants en Ophtalmologie  qui pourront assurer la continuité permanente  des  soins oculaires primaires dans leurs Centres de santé ou Hôpitaux respectifs est d’une importance capitale.

 

 

Rapport 2004

(M. Mawa Djamba, Directeur de projet ai et Administrateur)

 

  1. Activités réalisées

 

CBM Allemagne continue à soutenir le projet d'ophtalmologie qui est basé provisoirement à Aru. Les activités suivantes ont été réalisées par ce projet:

 

  1. des opérations de cataracte dans deux centres de santé de référence ciblés autour de Aru, à savoir CSR CECA-20 Adja et CSR CECA-20 Kumbuku.
  2. Deux grands safaris ont permis au projet d'atteindre le Haut-Uélé en février et en septembre. Ces voyages ont fait que le travail d'ophtalmologie se fasse à Aba, Faradje, Dungu, Nagero, Isiro, Nebobongo et Wamba, puis à Todro, Tadu, Durba, Watsa et Makoro. Ces voyages sont toujours importants pour le projet, car ils ont occasionné une augmentation des statistiques du service de 48,6%.
  3. Les visites au sud Soudan n'ont pas été possibles par manque d'autorisation officielle du gouvernement soudanais.

Monsieur Lonema Pilo a terminé sa formation de première année au Centre de

Formation en Ophtalmologie en Afrique Centrale à Kinshasa en novembre .

Malheureusement la formation des assistants en ophtalmologie n'a pas été

organisée par fonds non libérés.

  1. A Aru et dans les environs, plusieurs séances d'éducation communautaire ont été menées et des rencontres avec les représentants religieux conduites, aussi bien des visites dans les écoles. L'étude des Connaissances, Attitudes et Pratiques de la population a été aussi menée dans les quatre quartiers de la cité de Aru.
  2. Le projet a repris dès octobre les activités à Bunia comme premiers pas d'un retour après son déplacement à Aru.

 

Tableau 4.1.             Statistiques de l'Ophtalmologie

 

Description

2000

2001

2002

2003

2004

Examens

Opérations

Cataractes opérées

16222

492

364

9861

609

405

14387

1023

713

6611

713

555

7158

519

390

 

2.  Contraintes Rencontrées

 

v     les pannes quasi quotidiennes du véhicule obligent le projet à ne pas améliorer ses statistiques. Et pourtant, dans un milieu rural comme Aru, il est difficile de recevoir spontanément les malades souffrant des problèmes oculaires; il faut donc aller vers eux!

v     Les finances limitées, la situation socio-économique précaire de la population ainsi que le gèle des subventions par CBM en 2004 ont rendu la vie difficile au projet.

v     L'approvisionnement en médicaments et matériel: obligé d'acheter tout en Europe, l'importation de ces besoins ont poussé le projet à engager des dépenses supplémentaires, non planifiées préalablement, souvent transitant par d'autres pays avant d'atteindre le pays.

 

  1. Perspectives d'avenir

 

Le projet d'ophtalmologie propose:

v     d'amener les soins oculaires à Todro et à Gombari;

v     de procéder à l'exportation du service d'ophtalmologie vers le Sud Soudan;

v     poursuivre la distribution d'ivermectine;

v     commencer la production locale des collyres dès que l'obtention du matériel manquant est acquise;

v     organiser la formation des assistants en ophtalmologie pour la zone de santé rurale de Watsa, Aba et Dungu;

v     réhabiliter la clinique ophtalmologique à Bunia.